Qui suis-je?

La couleur d’un point de vue vertigineux.

 

Il ne s’agit pas de peindre la vie. Il s’agit de rendre vivante la peinture.

 Pierre Bonnard.

Né le 29 janvier 1962, Jean Louis Garcin est diplômé de l’école des beaux arts de Marseille (DNSEP mention art) en 1984. Cette même année, il crée avec d’autres artistes une association l’atelier/galerie DINOSART qui se veut à la fois lieu de travail pour les artistes et un véritable laboratoire d’expériences et d’échanges avec des cours proposés à tous les publics. Enseignant en arts plastiques depuis 1985, son travail de peintre et ses diverses expériences le conduisent à devenir plasticien, coloriste et décorateur.

 Autoportrait 1995

Depuis une trentaine d’années, les oeuvres de jean louis Garcin mettent en scène des paysages qui oscillent entre figuration et abstraction. La main de l’artiste est légère et nous propose une immersion sensuelle et douce dans la matière devenue empreinte, griffure au travers de paysages métamorphosés où le ciel et la terre s’interpénètrent de même que le jour et la nuit coulent entre eux, créant ainsi un point de vue aérien où tout bascule et transgresse l’image du paysage pour toucher nos sens et nous interroger. C’est aussi un voyage dans la couleur auquel nous sommes conviés, un foisonnement, une irruption de teintes généreuses, de nuances qui s’unissent pour que la couleur soit aussi précise qu’une partition musicale dont la finalité est de retrouver l’essence même de la Peinture: un acte primal générateur d’émotions.

La peinture est un moyen de mettre la couleur, la matière au niveau des sens. La peinture ne m’intéresse que si elle peut me permettre d’avoir un rapport à l’autre de cet ordre là.

Jean Louis Garcin.